La grande aventure du Petit Tout

Publié le par Julie Fleury

Agnès de Lestrade & Tiziana Romanin, La grande aventure du Petit Tout
Agnès de Lestrade & Tiziana Romanin, La grande aventure du Petit Tout

"Quand ses parents, qui sont tout pour lui, annoncent à Petit Tout leur séparation, l’enfant se sent coupé en deux. Et l’arrivée, dans la vie de sa maman, d’un inconnu n’arrange rien. Surtout que s’annonce bientôt la naissance d’un petit Quelque chose… Comment vivre avec ce nouveau « Rien du Tout » qui occupe tant de place, quand déjà, on se sent en morceaux ?"

Pansement efficace

Nous nous trouvons ici face à un "album pansement" (un album conçu pour répondre à un problème précis du quotidien des enfants). Et même si j'éprouve régulièrement le caractère "forcé" de ces livres qui répondent à l'enfant, ce n'est pas du tout le cas ici.

L'usage même des noms renvoie à la violence des sentiments que peut alors éprouver un enfant : M. et Mme Tout s'aimaient, ils ont donné naissance à notre héros, le Petit Tout. Il était Tout pour eux, le centre de leur univers. Mais soudain, l'univers implose. Et, finalement, Mme Tout se remarie avec un M. Rien. Parce qu'il n'est rien pour le Petit Tout. Et de cette union entre M. Rien et Mme Tout naît un "Petit Quelque chose" que notre héros n'arrive pas à intégrer. Ce nouveau pas-vraiment-petit-frère devient pour Petit Tout un petit Rien-du-Tout. Il l'ignore, un point c'est tout.

Tendresse et complications

Au fil des pages, Petit Tout va apprendre à recomposer avec son demi-frère, ce Rien-du-Tout à la bouille si mignonne et aux petites mains. Il va comprendre qu'avec le temps, les blessures se referment et que le rien peut devenir quelque chose.

Les illustrations, et le jeu des couleurs mis en place, sert aussi ce propos, avec délicatesse et finesse. Car, au final, le pansement fonctionne : la justesse des sentiments représentés, la violence des mots choisis (ce Rien-du-Tout qui entre dans sa vie)... Tout cela convient bien à un enfant qui se voit, brisé, "coupé en deux par le milieu" comme dit notre héros.

Le propos, servi par une illustration superbe, se fait en douceur et poétiquement, malgré la violence des sentiments exposés. Un album sobre mais puissant, à recommander à tous les enfants qui ont du mal à se faire à leur nouvelle famille.

En résumé : un "album pansement" pour appréhender le divorce des parents et la recomposition de la famille. Un livre tout en justesse et sobriété.

Lestrade, Agnès de & Romanin, Tiziana. La grande aventure du Petit Tout. Paris : Sarbacane, 2014. 15€50

La grande aventure du Petit Tout
La grande aventure du Petit Tout

Publié dans album jeunesse

Commenter cet article