Barbe bleue

Publié le par Julie Fleury

Charles Perrault & Frédéric Bélonie, Barbe Bleue
Charles Perrault & Frédéric Bélonie, Barbe Bleue

"Barbe Bleue, homme laid et inquiétant, vient de se marier. Lorsqu’il s’absente pour affaire, sa jeune épouse ne résiste pas et pousse la porte de la pièce interdite… La version intégrale du conte de Charles Perrault."

Jeu de couleurs

LE point intéressant de cette édition est indéniablement le jeu qui est mené sur les couleurs. En utilisant et en jouant avec les couleurs froides (en dominance de bleu) et les couleurs chaudes (en dominance de rouge), l'illustrateur met en valeur les conflits et les tensions du conte.

Ce jeu continu, qui se développe au fil des pages, permet d'exacerber les enjeux du texte originel. Cependant, ce seul jeu sur les couleurs ne suffit pas à faire de cette édition une revisite ni ne constitue un réel parti pris.

Fidélité et continuité

Cependant la "modernité" des graphismes et des illustrations n'apportent pas grand chose de plus à l'histoire originelle. Si, effectivement, le tout est joli, il n'empêche que cette édition n'ajoute rien par rapport à une autre. Il s'agira essentiellement d'une question de goût pour choisir celle-ci parmi les nombreuses éditions de ce conte (au demeurant fort cruel et paternaliste).

De plus, j'ai beaucoup de mal avec les morales de ce conte :

MORALITÉ

La curiosité malgré tous ses attraits, coûte souvent bien des regrets ;
On en voit tous les jours mille exemples paraître.
C'est, n'en déplaise au sexe, un plaisir bien léger;
Dès qu'on le prend il cesse d'être,
Et toujours il coût
e trop cher.

AUTRE MORALITÉ

Pour peu qu'on ait l'esprit sensé,
Et que du Monde on sache le grimoire,
On voit bientôt que cette histoire est un conte du temps passé ;
Il n'est plus d'Époux si terrible,
Ni qui demande impossible,
Fût-il malcontent et jaloux.
Près de sa femme on le voit filer doux ;
Et de quelque couleur que sa barbe puisse être,
On a peine à juger qui
des deux est le maître.

Considérez donc, mesdemoiselles, de rester bien à votre place, ou gare aux conséquences ! Quant à la deuxième morale, elle implique que ce sont les femmes qui commandent dans les ménages désormais, lieu où elles règnent en maître. Alors pourquoi vouloir sortir de son foyer ?

On se le demande...
Et la morale est bien mise en valeur dans cette édition, ce qui ne me fait pas vraiment pencher en sa faveur...

En résumé : un jeu intéressant sur les couleurs, de jolis graphismes mais pas de grande nouveauté apportée à ce texte (très) connu. Une jolie mise en image pour un classique (pas) revisité.

Perrault, Charles & Bélonie, Frédéric. Barbe Bleue. Paris : Actes Sud Junior, 2015. 16€90

Barbe bleue

Publié dans conte

Commenter cet article