J'aimerais te dire

Publié le par Julie Fleury

Bernard Friot, J'aimerais te dire.
Bernard Friot, J'aimerais te dire.

"Des poèmes écrits avec le silence et la musique. Poèmes courts, qui cherchent à éveiller images et sensations. Des poèmes pour mettre des mots sur ce qu’on a du mal à dire parce qu’on le ressent fortement. Des poèmes à lire pour soi, à lire pour les autres, à lire à voix basse ou à voix haute."

Dire les sentiments forts

"Je suis triste.
Un peu.
Parce que.
Parce que.
Je ne sais pas.
Nuage noir, cœur chocolat,
Ombre sous les doigts
tout ça, to
ut ça."

Des poésies qui emmènent, comme un jour de grand vent, les petits et les grands dans un tourbillon de sentiments. A le lire, j'en ai eu des frissons, et toute cette émotion, qui coule à foison.

Vraiment, la chair de poule. Parfait pour exprimer ce qui reste bloqué dans la gorge, pour trouver les mots de dire, simplement, ce qu'on a sur le cœur : colère, joie, tristesse, peur, surprise...

Parce que tout le monde n'a pas la possibilité, l'envie ou la capacité de trouver les mots pour rendre compte d'émotions qui paraissent parfois si grandes... Un bel album pour exorciser, discuter, partager ou frissonner, seul ou à plusieurs.

Poésie et art déco

La beauté et la force de cet album, ce sont aussi les illustrations. Réalisées par six étudiants en graphisme des Arts Décoratifs de Paris (Mathilde Rives et Nolween Vuillier, Morgane Flodrops et Laure Wilmot, Félix Cobo et Selim Hassan), elles donnent aux textes le loisir de se réfléchir et de résonner.

Sans s'éloigner des émotions, le cœur même de cet album, les illustrations plus ou moins abstraites, renforcent la parole du poète. Elles donnent aussi l'impression que le poème est une bulle d'air, une bulle d'expression, de champ libre, entouré (parfois oppressé) par les illustrations.

Parce que la parole est une libération, parce que verbaliser est important et parce que même les sentiments les plus noirs peuvent être beaux. Un très beau recueil de poésie à découvrir au plus vite.

En résumé : Un album magnifique et poignant pour dire et ressentir les émotions cachées, enfouies, tues. Sublime tant par les textes que les illustrations.

Friot, Bernard. J'aimerais te dire. Paris : La Martinière, 2015. 13€90

J'aimerais te dire
J'aimerais te dire
J'aimerais te dire
J'aimerais te dire

Publié dans poésie

Commenter cet article