Le vieux fou de dessin

Publié le par Julie Fleury

François Place, Le vieux fou de dessin
François Place, Le vieux fou de dessin

"À Edo, dans l’ancienne capitale du Japon, vit un gamin dégourdi, vif et curieux qui se nomme Tojiro. Il vend des gâteaux de riz. Au cours de sa tournée du matin, il rencontre souvent un vieux bonhomme bougon et solitaire : c’est le peintre Hokusaï, qui vit au cœur de ce quartier populaire malgré sa grande célébrité."

Hokusai : le vieux fou de dessin

Entre biographie et roman, l'album nous invite dans la vie de Hokusai, le vieux fou de dessin. A travers les yeux du petit Tojiro, on découvre petit à petit la vérité derrière ce vieillard excentrique qui aime l'humour et le dessin.

Un lecteur averti ne manquera pas de savoir qui est ce vieux fou que nous annonce le titre. Mais l’œuvre est habilement menée et narrée avec humour et pudeur par cet incroyable conteur qu'est François Place (si vous ne le connaissez pas, courrez de ce pas découvrir son site).

Au fil des pages, et des questions de Tojiro, le lecteur part à la découverte du quotidien de Hokusai (sa manie de dessiner un porte-bonheur chaque matin, ses habitudes de travail...) mais aussi son histoire (les différents pseudos qu'il a adopté, ses précédents travaux, les risques qu'il a pu prendre dans sa carrière...).

On ressort du livre avec une sensation d'intimité, comme si on venait de quitter un vieil ami. Et, ce qui est incroyable avec les livres de François Place, c'est qu'il suffit d'ouvrir le livre à nouveau pour le retrouver, plus vivant que jamais, un pinceau à la main.

Entre documentaire et album : un voyage au Japon

Mais Tojiro, petit garçon facétieux, vendeur des rues, nous emmène aussi à la découverte de son monde : le Japon du milieu du 19e siècle. On découvre ainsi, avec lui, les samouraïs, les geishas, les quartiers les plus pauvres aussi...

Et l'on se promène d'ateliers de gravure en tanneries, de maisons en villas, de combat de sumos à l'atelier du peintre. La vie d'Edo (l'ancien nom de Tokyo) transpire dans chacun des dessins, chacune des indications données par Tojiro sur sa vie (ou chacune des explications données par Hokusai au petit moineau qui découvre le monde) est une occasion d'en découvrir davantage.

Au-delà de cette découverte d'un monde totalement différent, l'album se clôt sur une invitation à voyager au-delà du monde connu et à ouvrir grand les yeux pour s'imprégner des merveilles qui nous entourent.

(Pour une animation autour de Hokusai, je recommande également le très bel album : Hokusai et le cadeau de la mer ;
pour une animation pour partir à la découverte du Japon, l'excellent Matcha fera office de premier contact avec bonheur, tandis que Un ticket pour Shitamachi laissera l'imagination du lecteur courir à travers paysages et rencontres possibles.)

En résumé : un très bel ouvrage qui permet de voyager et de découvrir, par les yeux de Tojiro, à la fois un pan de la culture japonaise, mais aussi les techniques d'illustrations des estampes. Le tout porté par le style et les illustrations magnifiques de François Place.

Place, François. Le vieux fou de dessin. Paris : Gallimard jeunesse, 2001. 19€90
(disponible aussi en Folio junior, 6€20)

Le vieux fou de dessin
Le vieux fou de dessin
Le vieux fou de dessin

Commenter cet article