Le chevalier noir

Publié le par Julie Fleury

Le Chevalier Noir, Antonin Louchard.
Le Chevalier Noir, Antonin Louchard.

"Plus fort que Lancelot, plus courageux que Gauvain et plus impitoyable que le Chevalier au lion, le Chevalier Noir est un héros méconnu du Moyen Âge. Et gare à ceux qui croiseront son chemin !
Des canards sauvages un peu trop bruyants ? Il sort son arc sans hésiter. Des bandits à l’orée du bois ? Son épée n’a pas de pitié. Un moustique se glisse sous son armure ? Il tue tous les insectes de la forêt…
Mais le Papa de Titi s’impatiente : elle est encore longue ton histoire, Titi ? Et puis c’est quoi la morale de cette histoire de Chevalier N
oir ?"

Un album première lecture ?

A la croisée de l'album (laissant une place importante aux illustrations, parfois dans de belles double-pages) et du roman première lecture, ce petit bijou d'humour nous permet de retrouver Titi (le héros d'Antonin Louchard).

Ce petit livre peut autant servir dans une heure du conte (sur les chevaliers, pourquoi pas?) que de première lecture à proposer à des enfants entre 6 et 8 ans. A se faire raconter ou à lire tout seul, cet album/roman n'est pas très long (32p.) et reprend un vocabulaire qu'emploie quotidiennement un enfant.

Loin d'utiliser des tournures qu'un adulte se figure enfantines, le petit Titi sort tout droit d'une cour de récré d'aujourd'hui, et n'hésite pas à utiliser des termes qui agacent un peu son papa ("Et puis, c'est quoi la morale de cette histoire de Chevalier Noir ?").

Humour au rendez-vous

L'histoire n'est pas si drôle en elle-même et, hormis les exagérations du Chevalier qui n'hésite pas à massacrer tous les insectes de la forêt pour un moustique trop insistant, le fil narratif paraît presque banal.

Mais c'est sans compter la chute qui, si elle n'est pas d'une grande finesse, est, en revanche, inattendue et très drôle !

Car c'est bien la morale, que Titi finit par confier à son papa, qui donne tout le sel de ce petit album/roman. Enfantine et pourtant efficace, les lecteurs aguerris y reconnaîtront la patte d'Antonin Louchard et de son humour.

En résumé : un premier pas vers la lecture, tout plein d'humour et de joie. Et pourquoi pas s'amuser à décliner les différentes "morales" possibles de cette histoire ? A recommander à tous les enfants adeptes de chevaliers sanguinaires.

Louchard, Antonin. Le Chevalier Noir. Paris : Thierry Magnier, 2015. 12€

Le chevalier noir
Le chevalier noir

Commenter cet article